Plante médicinale : La valériane

Fichier:Valeriana officinalis - Köhler–s Medizinal-Pflanzen-143.jpg

Connue depuis l’antiquité et déjà citée par Hippocrate ou Dioscoride, la valériane (Valériana officinalis) est appréciée pour ses vertus calmantes et relaxantes, notamment grâce à la présence de sesquiterpènes et d’iridoïdes auxquels on a attribué l’activité neurosédative.

1. Indications

On utilise les racines en cas d’anxiété légère ou en cas de troubles mineures du sommeil. Les racines que l’on utilise en thérapeutique, possèdent une odeur très marquée d’urine de chat, ce qui lui vaut son surnom populaire « d’herbe à chat ». Heureusement pour nous, une fois la racine broyée et encapsulée, l’odeur disparaît.

2. Localisation

La valériane est une plante herbacée vivace, poussant en Europe jusqu’en Asie dans les zones tempérées, humides et ombragées. Elle peut atteindre les 1 mètre de hauteur.

3. Mode d’administration

De part sa complexité et de la diversité de ses composés actifs, on utilise généralement des préparations pharmaceutiques à base de poudre de racines par voie orale.

Retrouver ici nos produits à base de valériane

4. Posologie

  • Chez adulte : 

2 gélules le soir au moment du repas et 2 gélules au coucher, avec un grand verre d’eau.
La posologie peut être portée à 5 gélules par jour si nécessaire.

  • Chez l’enfant de plus de 12 ans :

1 gélule le soir au moment du repas et 1 gélule au coucher, avec un grand verre d’eau.

On conseille une durée de traitement de 2 à 4 semaines.

5. Contre-indications

  • Son utilisation n’est pas recommandée en cas de grossesse ou d’allaitement.
  • Attention à des combinaisons avec d’autres molécules sédatives.
  • Peut altérer la capacité à conduire et à utiliser des machines.

Retrouver ici nos produits à base de valériane

Dr Clément Bacle

Pharmacien passionné par la e-santé. Je suis convaincu que la santé doit désormais compter sur internet pour mieux servir les patients.

Références

London, 26 October 2006 Doc. Ref. EMEA/HMPC/340719/2005

Implants contraceptifs Essure, suspendus temporairement

Embed from Getty Images

L’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) a suivi la décision prise, par l’organisme irlandais NSAI (National standards authority of Ireland), de suspendre temporairement la délivrance du marquage CE. Celui-ci est indispensable pour sa commercialisation en Europe et sur notre territoire.

Cette décision a été prise « faute d’éléments lui permettant de conclure à la sûreté du contraceptif définitif ». Durant 90 jours, a compté du 3 août 2017, le dispositif médical Essure ne sera plus disponible à la vente.

Pour les femmes en attente d’un implant

L’ANSM, dans son communiqué, invite les femmes en attente d’une implantation par cette méthode de stérilisation définitive « à se rapprocher de leur gynécologue pour envisager, en concertation, l’alternative la plus appropriée, sur la base d’une information complète relative aux moyens de contraception disponibles et leurs éventuels effets indésirables. »

Les experts ne remettent pas en cause la balance bénéfice/ risque de cet implant.

Selon les données de la littérature, de la surveillance et les résultats de l’étude épidémiologique, portant sur plus de 100 000 femmes, ne remettaient pas en cause la balance bénéfice/ risque de cet implant.

En cas de symptômes inhabituels

Comme des saignements, des allergies, de la dépression, des douleurs pelviennes, dorsales ou musculaires, il convient de consulter votre médecin afin de clarifier la situation.

Dr. Clément Bacle

Pharmacien passionné par la e-santé. Je suis convaincu que la santé doit désormais compter sur internet pour mieux servir les patients.

Références

http://www.ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Le-marquage-CE-de-l-implant-Essure-est-suspendu-pour-3-mois

Retrouvez l’avis de comité d’expert de l’ANSM, CSST Dispositif de stérilisation définitive Essure : http://www.ansm.sante.fr/L-ANSM2/Comites-scientifiques-specialises-temporaires/Comites-scientifiques-specialises-temporaires/Comites-scientifiques-specialises-temporaires/CSST-Dispositif-de-sterilisation-definitive-Essure

 

Chikungunya : deux cas dans le Var

Embed from Getty Images

Un deuxième cas autochtone a été détecté par l’ARS (Agence Régionale de Santé) dans le département du Var. Lundi 14 août, le département est placé en niveau 3 du plan national de lutte contre le moustique tigre.

Qu’est-ce que le chikungunya ?

Le virus du chikungunya est transmis à l’homme par la piqûre du moustique tigre (Aedes albopictus) ou du moustique Aedes aegypti. Ces deux moustiques sont également vecteurs d’autres arbovirus comme le Zika, la fièvre jaune ou encore la dengue.

Les symptômes

En langue Makondée, chikungunya signifie « qui marche courbé en avant ». Elle évoque la posture prise par les malades souffrant de douleurs articulaires aiguës. Douleurs touchant principalement les chevilles, les pieds, les genoux et plus rarement les hanches. Celles-ci sont souvent accompagnées de maux de tête et de douleurs musculaires importantes.

Endémique d’Asie du Sud et d’Afrique, les premiers cas sont recensés en 2005 à l’île de la Réunion et en 2010 dans le Sud de la France.

Quelles sont les mesures prises ?

La municipalité a pris des mesures afin de limiter la propagation des moustiques, notamment par la démoustication des lieux de résidence des personnes atteintes et des lieux qu’elles ont fréquentés. L’objectif étant d’éliminer les gîtes larvaires et les moustiques adultes.

Pour en savoir plus sur le chikungunya, rendez-vous sur le site de l’institut pasteur.

Dr Clément Bacle

Pharmacien passionné par la e-santé. Je suis convaincu que la santé doit désormais compter sur internet pour mieux servir les patients.

Oeufs contaminés, le point sur un scandale mondial

Embed from Getty Images

Au total 17 pays, dont 16 Européens, sont aujourd’hui concernés par la contamination d’œufs au fipronil en provenance des Pays-Bas.

Qu’est-ce que le fipronil ?

Le fipronil est un insecticide visant à éliminer les acariens et les puces (notamment le pou rouge) présents dans les élevages de volaille. Considéré comme « modérément toxique » par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), son usage est interdit dans le traitement des animaux destinés à la consommation humaine.

Les autorités se veulent rassurantes quand à la dangerosité de la situation, étant donné les faibles quantités retrouvées dans les aliments concernés.

Deux suspects interpellés au Pays-Bas

Deux dirigeants de la société ChickFriend ont été arrêtés jeudi au Pays-Bas.

Quels sont les aliments concernés en France ?

Sur notre territoire, 13 lots d’œufs sont potentiellement concernés. Ces lots étaient destinés à la production d’aliments à base d’œufs : plats préparés, pâtes et biscuits.

Manque de communication de la part du gouvernement

En France, le ministère de l’Agriculture a confirmé lundi soir que 13 lots d’œufs potentiellement concernés ont été livrés dans deux établissements de production d’aliments à base d’œufs.

Alain Bazot, président de l’association UFC-Que choisir, critique la gestion de cette crise par l’état. Il déplore, dans le Parisien, le manque d’information diffusé au public. Sans pour autant vouloir affoler la population, Alain Bazot remet en cause l’opacité du ministère de l’Agriculture, qu’il soupçonne de jouer le jeu des lobbies de l’agroalimentaire.

Le président déclare notamment dans le journal : « Il faut donner la liste complète des œufs comme, en aval, des produits industriels faits à partir d’œufs, et organiser le rappel et le remboursement de ces marchandises ».

 

 

Dr Clément Bacle

Pharmacien passionné par la e-santé. Je suis convaincu que la santé doit désormais compter sur internet pour mieux servir les patients.

Conseil de voyage N°3 : Nos conseils anti-moustiques

Embed from Getty Images

Voici un petit guide pour limiter les piqûres durant la journée

Le matin

  • Prendre une bonne douche : Les moustiques nous repèrent en partie à cause de notre odeur corporelle, notamment avec la sueur et le sébum que nous sécrétons. Avoir une bonne hygiène corporelle permet d’éliminer ces sécrétions et donc de réduire les attaques de moustiques.
  • Limiter les zones du corps découvertes : Porter des vêtements amples, longs et de préférence clairs.

Durant la journée

  • Réduire les points d’eau stagnants : Tous les points d’eau peuvent servir de nurserie pour les moustiques. Éliminez les ou éloignez-vous en !
  • Placez-vous près des ventilateurs : Le brassage de l’air qu’ils produisent empêche une grande partie des moustiques de vous  atteindre.

En fin de journée 

Attention, c’est l’heure où les moustiques sont les plus voraces.

  • Pour les vêtements : Vous pouvez utiliser des répulsifs à base de perméthrine afin de les imprégner et limiter les attaques.
  • Pour la peau :  Il existe 4 molécules validées par les autorités de santé : le DEET, le KBR (ou picaridine), l’IR 35/35 (recommandé pour les femmes enceintes) et le citrodiol.
  • Prendre une très rapide douche pour éliminer la transpiration de la journée.

Utiliser des moustiquaires 

Aux portes, aux fenêtres ou encore autour des lits ou du berceau. Une moustiquaire est un très bon moyen de protection contre les moustiques en intérieur. Ce genre de toile peut même être utilisé pour protéger un point d’eau que l’on ne peut pas vider ou assécher. Pour les rendre plus efficaces encore, imprégnées-les d’insecticide ou de répulsif.

Attention à certains produits

  • Les sprays anti-moustiques : Insecticides et pesticides ne sont efficaces que si ils sont appliqués dans des pièces closes. Les courants d’air les dissipent rapidement. Il faut savoir également que les moustiques développent assez rapidement des résistances à ces substances, ce qui les rend l’élimination chimique plus compliquée à mettre en place.
  • D’après la Société française de parasitologie, « Il est déconseillé d’utiliser les appareils sonores à ultrasons, la vitamine B1, les raquettes électriques, les rubans, papiers et autres autocollants gluants sans insecticides. »

Pour tout savoir sur les moustiques et quels produits utiliser, rendez-vous sur cette page.

Dr. Clément Bacle

Pharmacien passionné par la e-santé. Je suis convaincu que la santé doit désormais compter sur internet pour mieux servir les patients.

Conseil de voyage N°2 : Comment rendre l’eau potable ?

Embed from Getty Images

La consommation d’eau dans certains pays peut parfois poser des problèmes lorsque la qualité du réseau et le traitement de l’eau du robinet n’est pas propre à notre consommation.

Il existe plusieurs méthodes afin de limiter les risques de développement d’une maladie lors de la consommation d’une eau douteuse.

1. L’ébullition

La première méthode est une méthode efficace et non coûteuse, il s’agit de l’ébullition. On conseille de laisser bouillir au moins 5 minutes afin d’éliminer le plus de germes possibles. L’ébullition est le moyen le plus sur contre les bactéries, les virus et les parasites.

2. La microfiltration

On conseille l’utilisation de filtre affichant une porosité absolue (diamètre des pores) entre 0,2 et 0,4 micromètre. A cette taille, le filtre sera efficace pour arrêter les bactéries ainsi que les parasites cependant il laissera passer les virus dont la taille est inférieure à ce diamètre.

3. La désinfection chimique

Efficace contre les virus et les parasites, cette méthode permet de purifier une eau claire (ne fonctionne pas pour une eau boueuse et trouble).

Il faudra attendre de 15 minutes jusqu’à 2 heures en fonction du produit que vous avez choisi. Attention certains produits peuvent donner un mauvais goût à l’eau. À tester !

4. Acheter de l’eau en bouteille

Acheter de l’eau en bouteille, lorsque vous en avez la possibilité, reste la meilleure option. Assurez-vous que le bouchon est encore bien scellé lorsque vous l’achetez.

Dr. Clément Bacle

Pharmacien passionné par la e-santé. Je suis convaincu que la santé doit désormais compter sur internet pour mieux servir les patients.

Conseil de voyage N°1 : Se laver les mains en vacances

Vous partez en vacances dans un pays lointain ? Garder vos bonnes habitudes, lavez-vous les mains !

Afin de diminuer le risque de transmission de certaines maladies, il est indispensable de bien se laver les mains avant chaque repas. On conseille de toujours avoir sur soi une solution hydro-alcoolique pouvant être utilisé sans eau.

Elle possède des propriétés bactéricides, virucides ainsi que fongicides en agissant par contact direct et mécanique par friction.

Un pain de savon peut suffire !

Même sans solution hydro-alcoolique, il est important de rappeler que le lavage des mains est la première barrière contre la transmission d’infection.

« Le lavage des mains avec du savon est l’un des vaccins les moins chers et les plus efficaces contre les maladies virales, que ce soit la grippe saisonnière ou le rhume », a déclaré le chef du programme hygiène, eau et assainissement de l’UNICEF, Sanjay Wijesekera.

Cette bonne pratique en image :

lavage mains

Dr. Clément Bacle

Pharmacien passionné par la e-santé. Je suis convaincu que la santé doit désormais compter sur internet pour mieux servir les patients.

9 changements dans votre mode de vie pour réduire les risques de démence

Qu’est-ce que la démence ?

La démence est un ensemble de symptômes, tels que la perte de mémoire, un ralentissement de la réflexion et des difficultés d’élocution. Elle est associée globalement à un déclin graduel des capacités cognitives.

La cause la plus commune de démence est la maladie d’Alzheimer, suivi par la démence vasculaire puis par la démence à corps de Lewy.

Vous noterez que les changements, qui vont suivre, comptent pour 35% du risque global de démence. Les 65% restants étant liés à l’âge et aux antécédents familiaux.

Ce rapport a été rédigé par la Commission Lancet sur la prévention, l’intervention et les soins de la démence (LCDPIC : Lancet Commission on Dementia Prevention, Intervention and Care)

Voici les 9 changements à mettre en place pour réduire les risques de démence :

1. Continuez d’apprendre

L’éducation joue un rôle primordial dans la prévention du risque de démence. Fixez-vous des objectifs sur le court et long terme. Apprendre une nouvelle langue, aller au musée une fois par mois, approfondir vos domaines de compétence, faire des mots croisés tous les jours…

Les personnes n’ayant pas suivi d’enseignement secondaire ont 7,5% de risque supplémentaire de développer des démences.

2. Soignez votre audition

La perte auditive entraine deux conséquences néfastes :

  • Elle entraine un stress pour le cerveau, déjà vulnérable.
  • Elle provoque un isolement social en réduisant les interactions avec les autres.

La LCDPIC estime que la perte auditive est responsable d’environ 9,1% du risque de démence.

3. Faites de l’exercice quotidiennement

Le manque d’exercice est responsable de 2,1% de risque de démence, par la diminution de l’activité cognitive nécessaire à l’engagement induit par une activité physique quotidienne.

4.5.6. Le diabète de type 2, l’hypertension et l’obésité

  • 2% de risque pour l’hypertension
  • 1,2% pour le diabète de type 2
  • 0,8% pour l’obésité

7. Arrêtez le tabac

Le tabagisme contribue à 5,5% du risque d’apparition de la démence.

8. Faites prendre en charge votre dépression

La dépression est responsable de 4% des risques de démence. Sans doute lié à la libération de certaines hormones de stress dans le cerveau lors d’épisodes de dépression.

9. Préservez votre vie sociale

L’isolation sociale augmente le risque de 2,3% de développer une démence. Pourquoi ? Car cette isolation augmente les risques d’hypertension, de maladie cardiaque et de dépression.

Référence

www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736%2817%2931363-6/fulltext

Dr. Clément Bacle

Pharmacien passionné par la e-santé. Je suis convaincu que la santé doit désormais compter sur internet pour mieux servir les patients.

Une adolescente décède de la rougeole

Alors que le débat sur l’obligation de 8 nouveaux vaccins fait rage en France, une adolescente est décédée fin juin après avoir contractée la rougeole.

Cette adolescente de 16 ans, appartenant à la communauté des gens du voyage, n’avait pas été vaccinée contre le virus.

La ministre de la santé, Agnès Buzyn, rappelle que « le taux de couverture vaccinale concernant les vaccins non obligatoires est en train de se réduire. Il est inférieur au taux de couverture obligatoire demandé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de 95% ».

35 décès en Europe ces douze derniers mois

C’est ce que rapporte l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), notamment en Roumanie et en Italie.

La rougeole

La rougeole est une infection virale provoquant des éruptions cutanées aiguës touchant essentiellement les enfants à partir de l’âge de 5-6 mois. Elle est apparue dès le XIème siècle suite à l’évolution du virus de la peste bovine. Il s’agit d’un morbilivirus de la même famille que le virus des oreillons.

  • La transmission s’effectue par la voie aérienne (gouttelettes de salive en suspension dans l’air).
  • Les symptômes : La rougeole se caractérise par l’apparition de plaques rouges au niveau de la peau, ainsi que de la fièvre.
  • Les complications possibles : Notamment l’encéphalite, pouvant entraîner la mort de l’enfant infecté.

Le ROR

C’est le vaccin de référence contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. Il est la meilleure protection pour vos enfants contre ces maladies.

Pour rappel, celui doit être fait à l’âge de 12 mois, puis entre 16 et 18 mois.

Dr. Clément Bacle

Pharmacien passionné par la e-santé. Je suis convaincu que la santé doit désormais compter sur internet pour mieux servir les patients.

Sida : Augmentation de la résistance aux médicaments

Embed from Getty Images

Selon un rapport publié le 20 juillet par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) la résistance aux médicaments de certaines souches du virus du Sida augmentent dans certains pays à revenu faible ou intermédiaire. Les principaux risques sont l’augmentation du nombre de contamination et du nombre de décès dans un avenir proche.

Onze pays étudiés dans ce rapport

6 des 11 pays observés, notamment en Asie, en Amérique du sud et en Afrique, ont plus de 10% des patients atteints du Sida qui présentent des résistances aux anti-rétroviraux les plus courants.

«La résistance aux médicaments antiviraux pose un problème croissant pour la santé mondiale et le développement durable», reconnaît le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. «Nous devons préventivement nous occuper des niveaux croissants de résistance aux médicaments anti-VIH si nous voulons atteindre la cible mondiale de mettre fin au sida d’ici 2030.»

Pourquoi une recrudescence des résistances ?

Elle est principalement du au manque d’accès à des soins réguliers et de qualités pour ces populations. Il faut changer de schéma thérapeutique en prenant un autre traitement. Cependant ces autres traitements sont bien souvent plus onéreux, et par conséquent encore plus difficile à se procurer.

135 000 morts supplémentaires d’ici 5 ans

C’est ce qu’affirme les projections épidémiologiques basées sur des modèles mathématiques statistiques si rien n’est fait d’ici 5 ans. 135 000 morts, 105 000 nouvelles infections et 560 millions d’euros supplémentaires à cause des nouvelles résistances du sida.

Dr. Clément Bacle

Pharmacien passionné par la e-santé. Je suis convaincu que la santé doit désormais compter sur internet pour mieux servir les patients.

Référence

http://www.who.int/hiv/pub/drugresistance/hivdr-report-2017/en/