Petits mais robustes !

Les hommes petits sont ceux qui vivent le plus longtemps ! Voici le résultat de l’étude hawaïenne dirigée par le Docteur Bradley Willcox auprès de 8000 hommes américains ces 40 dernières années. Son équipe du centre médical de Kuakini et lui-même ont trouvé un gène à la base de cet allongement de l’espérance de vie : le gène FOXO 3.

Messieurs, vous pouvez donc arrêter de complexer sur votre petite taille : vous vivre, en principe, plus longtemps que les autres !

C’est la première fois qu’une équipe scientifique parvient à des résultats comme ceux-ci sur l’Homme. Les travaux se sont axés sur la comparaison des tailles des participants, croisées avec leurs rythmes de vie, leur santé et leur éventuel décès. Une implication génétique en est donc ressortie, celle du gène FOXO 3. Ce gène est présent chez tous les individus mais sa version « protectrice » ne le serait que chez les hommes de moins d’un mètre 60…soit 4% de la population. Ces hommes présentent une meilleure résistance au stress et doublent leurs chances d’être centenaires.

Les américains de petite taille de l’étude du Docteur Bradley Willcox étaient d’origine japonaise. C’est pourquoi il est nécessaire d’étendre l’étude au reste de la population pour pouvoir tirer des conclusions plus précises.

De tels résultats avaient déjà été obtenus précédemment lors d’études portant sur l’espérance de vie des animaux. Ce n’est donc pas pour rien que la Petite Souris vit depuis si longtemps…